À propos

Adèle est une petite fille dynamique, curieuse, blagueuse, très autonome ; qui a tout le temps besoin d’aller courir, sauter, jouer ; qui est douée de ses mains, qui adore cuisiner et créer de petits trésors qu’elle offre ; qui adore les ballons, la couleur jaune et les billes.

Presque du jour au lendemain, durant son année de CM1, elle n’a plus pu franchir la grille de l’école qui l’a vue grandir. Après des mois de tests et de consultations médicales, après beaucoup de doutes, de larmes et de kilos perdus, après un changement d’école où le problème s’est répété, Adèle est diagnostiquée comme souffrant de phobie scolaire puis d’émétophobie. Elle abandonne une à une ses activités : elle ne parvient plus à aller à son cours de gymnastique, elle ne suit plus sa soeur à la chorale, elle laisse tomber son hautbois.  Elle est hospitalisée à plusieurs reprises, est suivie par une psychologue puis par un pédo-psychiatre, elle fait de la sophrologie puis de l’hypnose … jusqu’au jour où sa maman  décide que l’école ne doit pas susciter tant de souffrance. Adèle est alors officiellement déclarée « en arrêt d’école » pour une durée indéterminée et, immédiatement, elle retrouve le sourire, elle retrouve son entrain, elle se montre très désireuse de travailler, d’apprendre des leçons et des poésies, d’écrire. C’est ainsi que la folle expérience de l’école à la maison débute, avec beaucoup de tâtonnements mais surtout avec, dès le premier jour, un grand plaisir partagé entre Adèle et sa maman.

Ce blog est le carnet de bord de cette parenthèse qui s’est ouverte à l’improviste dans nos vies, qui se refermera on ne sait quand mais dont nous comptons bien faire quelque chose de joyeux, de stimulant et d’unique !

Publicités